dimanche 18 septembre 2016

L'ASEM au FORUM des ASSOCIATIONS

Comme tous les ans, l'ASEM était présente au Forum des Associations de Guyancourt qui s'est tenu le 10 septembre.
De nombreuses personnes sont passées nous voir et nous ont exprimé leur soutien mais aussi leurs inquiétudes.
L'ASEM - comme d'autres associations de protection de la nature des communes alentour - ne voit pas d'un bon œil le démarrage des Projets du Grand Paris, et a eu l'occasion de l'exprimer lors des différentes enquêtes publiques (CDT, PLUI et Ligne 18). Que dire des banderoles qui jalonnent la RD36 ?
NON AU METRO AERIEN 
NON AU METRO sur pylones

Les communes traversées - Magny-les-Hameaux, Chateaufort, Toussus-le-Noble, Villiers-le-Bacle, Saclay, Orsay - ont toutes signé ce message.
L'Etat passera-t-il en force ?

La commune de Guyancourt est largement concernée par les projets du Grand Paris.
Une nouvelle gare se construira dans les environs 2025 sur les anciens terrains THALES (derrière le Technocentre Renault) et reliera Guyancourt à Versailles en passant par Satory-gare. La Ligne 18 passera sous les étangs de la Minière (en souterrain donc) ce qui est loin de nous rassurer (vis à vis des étangs et de la vallée de la Bièvre qui sont des sites classés).
A ce sujet, nous avons apprécié l'entretien impromptu entre François Deligné - Maire de Guyancourt - et les représentants de notre Association lors du Forum.
L'objet de la discussion était le kakémono que nous baladons avec nous lors des réunions publiques (Forum, AG...):

Pour l'ASEM, le site des étangs de la Minière est clairement menacé par l'urbanisation et par la Ligne 18 qui interviendront ces 15 prochaines années.

Mais pour le Maire de Guyancourt, il n'en est rien. Ses 2 engagements sont même:

1) le projet de Ligne 18 n'aura aucune conséquence sur le site
2) les projets de développement prendront 0 m² sur les terres agricoles et sur la zone classée

L'ASEM se réjouit bien entendu de ces engagements car ils sont les conditions nécessaires à la préservation du site classé. Néanmoins, le rôle de l'ASEM est de rappeler - comme l'ASEM le fait depuis 30 ans - que le site des étangs de la Minière sur Guyancourt, doit être protégé contre tout projet qui pourrait avec un impact quel-qu’il soit. Et ceci est valable pour les terres agricoles protégées (dans la ZPNAF) et pour l'ensemble de la Vallée de la Bièvre classée depuis la loi de juillet 2000.
Le Grand Paris se rapproche. Les travaux battent leur plein un peu partout. S'il y a inquiétude sur la préservation de l'environnement, celle-ci est belle et bien fondée.

mardi 19 juillet 2016

Avis de l'ASEM sur l'Enquête Publique relative au PLUI de SQY

L'ASEM vient de rendre son Avis au Commissaire-Enquêteur sur l'Enquête Publique concernant le projet de PLUI de SQY.
Cette EP est le 3éme volet de la série liée au Grand Paris:

  1. le Contrat de Développement Territorial trace les grands objectifs d'urbanisation de la région de SQY et Versailles
  2. la Ligne 18 du Métro Automatique dont 2 nouvelles gares seraient installées à Guyancourt (ex-THALES) et SATORY (en plein cœur de la forêt domaniale de Versailles)
  3. le PLUI, Plan Local d'Urbanisme Intercommunal de SQY

Retrouvez ces 3 Avis sur l'onglet DOSSIERS CDT, LIGNE 18 et PLUI.


lundi 23 mai 2016

Pause douceur aux Étangs de la Minière ...

La magie a opéré encore cette année.

Vendredi dernier 21 mai, notre couple de cygnes favoris a donné naissance à 2 petits. L'an dernier, sur le même nid à l'étang du Moulin Renard, 4 cygnons avaient vu le jour.
Souhaitons longue vie aux petits cygnes.


dimanche 22 mai 2016

Vieux Chêne aux Étangs de la Minière: Communiqué de l'ONF

L'ONF a réagi à notre demande et diffuse un Communiqué sur l'élagage (abattage?) du Vieux Chêne situé en bordure de forêt, à l'extrémité de la rue du Moulin Renard à Guyancourt.
Lire le Communiqué.

dimanche 8 mai 2016

34éme édition de La Marche de la Bièvre - Dimanche 22 mai 2016

La 34éme édition de la Marche de la Bièvre vous fera découvrir - ou redécouvrir - la magnifique Vallée de la Bièvre, ce dimanche 22 mai 2016.

3 parcours vous sont proposés:
1) la Bièvre dans son intégralité et sur 51 km entre Paris et Bièvres via les sources (Guyancourt). Départ minuit de ND de Paris!
2) la Bièvre à partir de Massy sur un parcours de 30km. Départ à 4h de matin.
3) la Bièvre à partir de Jouy sur un parcours de 21km. Départ à partir de 7h30.
Toutes les arrivées sont situées à Bièvres.

Toutes les infos: http://www.marche.bievre.org/

Appel à bénévoles, contacter:
Aline Antoine
10 rue de la fontaine
91570 Bièvres
01-69-41-20-56
06-21-50-38-84


lundi 18 avril 2016

L'ASEM a rendu son Avis sur l'Enquête Publique de la Ligne 18

L'Enquête Publique sur la Ligne 18, Métro Automatique du Grand Paris Express, se termine le 26 Avril.

L'ASEM a rendu son Avis. Cliquer sur le lien.

La Ligne 18 et l'urbanisation qui l'accompagnent ne sont pas souhaités par notre association qui rend un Avis défavorable. 

Ces projets d'aménagement sur le plateau de Saclay, Guyancourt et Satory, transformeront les paysages d'une façon qui n'est pas souhaitable. Les intérêts économiques sont trop mis en avant et l'environnement  est à nouveau sacrifié. Un viaduc de 14km viendra défigurer le plateau. Des quartiers entiers naîtront autour des gares de Guyancourt (2000 logements) et Satory (5000 logements). Développer une région déjà sur-saturée n'est pas la solution.  
L'ASEM incite à participer à l'Enquête Publique et à déposer son avis sur le lien suivant:  http://www.enquetepubliqueligne18.fr/


jeudi 14 avril 2016

Le Vieux Chêne de la Forêt de la Minière coupé par l'ONF !

Le Vieux Chêne de la Forêt de la Minière coupé par l'ONF !

Ce chêne multi-centenaire, symbole de nos forêts, symbole durable et éternelle, ce chêne d'une vigueur et d'une résistance à toutes les épreuves, ce chêne que l'ASEM et les enfants des écoles de Guyancourt avaient baptisé chêne Jean-Jacques Rousseau en 2012 à l'occasion du 300éme anniversaire de la naissance de l'écrivain et philosophe....et bien ce chêne est mort lundi, exécuté froidement par l'ONF qui a décidé qu'il était temps d'en finir avec cette singularité qui les dépasse.

            

                                                          
Chêne coupé par l'ONF le 12/04/2016

Explication technique de l'ONF embarrassé et après coup:

"La présence de ce Chêne proche de sentier fréquenté nous impose d’assurer la  sécurité du public, et au constat des dommages très importants et irréversibles de l’ensemble de sa ramure (grosses branches charpentière de son houppier fendues, présentant des blessures suintantes, champignons et trous de pic) pouvant présentant un risque avéré pour les personnes il a été décidé de l’élaguer, et malheureusement d’en précipiter sa mort (qui de toute façon serait intervenu un jour proche : sorte « d’euthanasie »), afin de sécuriser le sentier ouvert au public.
Il n’a pas été abattue au pied afin de conserver le fût d’un diamètre exceptionnel et ayant poussé de manière singulière : à cheval sur un talus très pierreux avec une partie importante de son système racinaire apparente (jusqu’à ce que le fût présente des risques d’effondrement pouvant mettre en danger les personnes)."

Réponse de l'ASEM: étant donné l'Histoire de cet arbre, sa majestuosité, son apparente santé (même la tempête de 1999 ne l'a pas ébranlé), tout simplement l'impressionnante beauté qu'il a offert depuis des siècles à tous ceux qui ont eu la chance de le saluer, une réflexion - disons - un peu moins courte que celle des bûcherons de l'ONF n'aurait pas été de trop. Nous sommes désemparés par autant de bêtise....
Nous voilà très inquiets pour l'avenir du dernier des vieux chênes en forêt de Versailles: le chêne Louis XIV à Buc....et très inquiet, c'est vrai, pour la forêt domaniale de Versailles toute entière qui disparait de plus en plus rapidement sous les tronçonneuses de l'ONF. Un véritable scandale que l'ASEM a décidé de dénoncer à présent que la goutte d'eau a fait déborder le vase.




Les enfants de l'école de Guyancourt en 2012 lors du baptême du chêne Jean-Jacques Rousseau


 


le Vieux Chêne photographié le 1er Novembre 2015